20 janvier 2005

Conte à rebours

Dans les rues éventées, -et les courants d'errance- je dodeline un peu de l'encre citadine, étuves étudiées qui marinent nos âmes à la contre-addiction. (H-10) Serpentez les trottoirs, évincez-vous l'écran - J'aime (au feu) les messages : on forge un élément, l'attitude compose, et l'avatar défraie... Et si l'on mesurait les fleuves, les séismes, à l'aune du chagrin qu'ils charrient, démêlés ? (H-9) J'ai cassé ma guitare, à dix-huit cordes enrouées - ce qui se crache, aimante, cloue, l'article de l'amer. Je ne renifle pas les... [Lire la suite]
Posté par mktxt à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]