09 mai 2004

Poison volant

C'est un verre d'eau rouge, une calme étendue Liquéfiante, nocturne - une plaine ambroisienne :L'océan de tes noms, parsemé de pollenEt de poudre orageuse aux lignes contenues Gisement d'oriflammes, évidente diaphaneIl n'est de signe, d'astre, qui ne vous soit vouéDe courbe majesté qui devant toi ne faneUrticante traînée de braises (Nuit fardée) Chimère efflorescente aux matières grisantesIntelligible grâce, au creux des gouttes néesDe vos lèvres vernies de nectar, éclatantes.Ma girouette bleue, gitane calcinée ... [Lire la suite]
Posté par mktxt à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]